Comments 0

La Chine, première destination des vins de Bordeaux à l’export

A l’issue d’un mouvement de ciseaux amplifié par le ralentissement économique sur le marché britannique, le Royaume-Uni a revu à la baisse ses commandes de vins de Bordeaux au point de se faire détrôner, en volume et en valeur, par la Chine et Hong Kong, dont les commandes ont représenté 90 millions d ‘euros au premier semestre 2010, contre 74 millions sur toute l’année 2009 (chiffre déjà en hausse de 40 % par rapport à 2008. La Chine, Hong Kong compris, était déjà passée devant les Etats-Unis en 2009 pour devenir la première destination des vins de Bordeaux à l’export hors-Union Européenne, en volume comme en valeur. AU premier semestre 2010 elle détrône également l’Allemagne et le Royaume-Uni et devnient la première destination des vins de Bordeaux à l’export.

Cette tendance reste dans la ligne de l’évolution des ventes de vins de Bordeaux en Chine et à Hong Kong, qui ont doublé chaque année depuis cinq ans. Thomas Jullien, qui dirige le marketing de l’Interprofession des Vins de Bordeaux, a même reconnu dans les colonnes de Skynews être toujours impressionné par la croissance des ventes sur le marché chinois : “J’aurais cru que nous atteindrions un plateau plus rapidement”.

Source : Vitisphère

  • Share/Save/Bookmark