Comments 0

Sopexa, Trade Events Solutions et Bettane & Desseauve signent un accord de coopération pour la promotion et la commercialisation du Salon International des Vins & Spiritueux de Hong Kong.

Avec 680 exposants et plus de 14.000 visiteurs professionnels soit 20% de plus par rapport à 2009, la Hong Kong International Wine & Spirits Fair 2010 n'a pas démenti son succès.

Dans le cadre de la 4ème édition du Salon International du Vin et des Spiritueux de Hong Kong (Hong Kong International Wine & Spirits Fair – 3 au 5 novembre 2011), Sopexa, Trade Events Solutions (agent mandaté par le Hong Kong Trade Development Council depuis la 1ère édition du salon) et Bettane & Desseauve (Le Grand Tasting) ont signé un accord de coopération pour la promotion et la commercialisation de ce salon annuel qui, en seulement trois éditions, s’est imposé comme l’un des évènements de référence des vins et spiritueux sur le marché asiatique .

Outre le fait de proposer une offre commerciale claire aux exposants français et leur apporter davantage de services, cet accord exprime la volonté de tous les acteurs de fédérer les producteurs, toutes régions confondues, au sein d’un unique pavillon France qualitatif et représentatif de l’image des vins français à l’international et plus spécifiquement sur le continent asiatique.

La commercialisation du pavillon Le Grand Tasting (réservé aux producteurs issus de la sélection du « Grand Guide des Vins de France ») est sous la responsabilité de Bettane & Desseauve tandis que les contacts commerciaux des autres exposants du pavillon France sont Denis Stevens chez Trade Events Solutions et Christine Mayet chez Sopexa

  • Share/Save/Bookmark
Comments 0

Chine : succès d’envergure pour la Hong Kong International Wine & Spirits Fair 2010

La troisième édition de la Hong Kong International Wine & Spirits Fair, organisée du 4 au 6 novembre dernier par le Hong Kong Trade Development Council (HKTDC), a rassemblé plus de 680 exposants (contre 240 il y a seulement deux ans) venus de 30 pays dont la France avec 109 stands sur plus de 1000 m², et l’Australie, pays partenaire, avec 69 stands.

La manifestation a connu une affluence record avec 14 000 visiteurs professionnels (+19% par rapport à 2009). Parmi les visiteurs étrangers, les plus nombreux venaient de Chine continentale (+16%), mais l’événement a également attiré plus de visiteurs australiens (+22%), américains (+23%) et japonais (+39%). L’ouverture du salon au grand public, le dernier jour, a enregistré 14 000 entrées, 15% de plus que l’année précédente.

Les professionnels comme le grand public ont donc confirmé le formidable potentiel de Hong Kong, marché en tant que tel et porte d’entrée vers la Chine continentale, annoncé par M. Henry Tang, Secrétaire Général de l’Administration de Hong Kong en ouverture du salon : “La demande de vins de qualité dans cette région connaît une croissance certaine (…). Pour capitaliser sur cette tendance, nous avons réduit les droits sur le vin de 80 % à zéro. La croissance des affaires autour du vin au cours des deux dernières année a entraîné des synergies avec de nombreux secteurs comme la restauration, le tourisme, la logistique et le stockage ainsi que l’éducation du vin. Nous sommes tous ravis de voir ce nouveau potentiel d’affaires. (…) Nous sommes prêts à mordre un bouchée de la Big Apple”. Car Hong Kong, après avoir dépassé Londres en 2009 (en passant d’un chiffre d’affaires dans les ventes aux enchères de vins de 27 M$ en 2008 à 64 M$ en 2009), est à présent un concurrent direct de New York pour le titre de capitale des ventes aux enchères de vin ; sur 2010, le chiffre d’affaires des ventes a déjà presque double, à 120 M$. Les importations de vin vers Hong Kong s’élèvent quant à elles à 600 M$ sur les neuf premiers mois de 2010

Source : Vitisphère

  • Share/Save/Bookmark
Comments 0

Hong Kong : pari gagné pour devenir une plate-forme mondiale de distribution et de commerce du vin

Hong Kong est en passe de gagner son pari de devenir en deux ans une plate-forme mondiale de commerce et de distribution de vins, a appris Moci news lors d’un déjeuner organisé le 20 octobre à Paris à l’occasion de la visite en France de John C Tsang, secrétaire aux Finances de la Région administrative spéciale de Hong Kong. Depuis la suppression des droits de douanes sur les vins décidée par les autorités de Hong Kong en avril 2008, les chiffres sont éloquents. Le salon Vinexpo Asia Pacific de cette année (25-27 mai) a ainsi attiré 880 exposants et 12 000 visiteurs. Et pour la Hong Kong International Wine & Spirits Fair (Salon International du Vin & des Spiritueux de Hong Kong), dont la troisième édition aura lieu du 4 au 6 novembre prochains, 650 exposants et 15 000 visiteurs sont attendus. Au sein de cette manifestation, le « Grand Tasting Hong Kong », lancé en 2009 par le guide Bettane & Desseauve sur le modèle du « Grand Tasting Paris », réunira 48 exposants contre 22 en 2009. Enfin, un protocole d’entente doit être signé le 22 octobre entre les autorités de Hong Kong et les vins de Bourgogne sur le modèle de ce qui a été fait avec les vins de Bordeaux pour assurer la promotion des vins français.

Source : Moniteur Commerce International

  • Share/Save/Bookmark
Comments 0

Primeurs 2009 : Bordeaux est déjà à Hong Kong.

 

A l’issue des Primeurs, Bettane & Desseauve vient de publier les notes de dégustation de près de 600 vins. Pour la première fois, ces notations qui font autorité sont disponibles auprès des professionnels et des grands amateurs de Hong Kong au travers du premier numéro en ligne de Bon Vivant Hong Kong. Ce nouveau e-magazine publié dans le cadre du partenariat engagé avec Simon Tam (Independent Wine Centre) reprend les notes de dégustation de 200 grands crus bordelais 2009, rédigées en anglais et même en chinois. 

Simon Tam a récemment déclaré auprès de la presse et des professionnels hongkongais : « Michel Bettane et Thierry Desseauve sont les deux plus grands experts du vin français au monde. Nous sommes extrêmement enthousiastes quant à cette collaboration. Lorsque vous parlez aux propriétaires de châteaux ou aux vignerons partout en France, vous vous rendez immédiatement compte de l’estime et du respect qu’ils ont pour Michel et Thierry, véritables figures dans le domaine du vin et de sa dégustation. Ils visitent le vignoble chaque année pendant et après les vendanges, s’entretiennent avec les producteurs, et vont même jusqu’à participer à l’assemblage » et de continuer : « Je suis toujours surpris de voir que les critiques américains soient considérés comme les leaders d’opinion tandis que Michel Bettane et Thierry Desseauve parcourent le vignoble français depuis plus de 30 ans ».

De fait, Robert Parker a écrit en 1991 que « Michel Bettane a été le premier critique à prévoir que le millésime 1982 serait exceptionnel pour Bordeaux tout comme l’a été 1929 ». Tous les experts s’accordent à dire que 2009 est également une année exceptionnelle. Les trois crus qui ont atteint le score magique de 100 points sur l’échelle de notation Bettane & Desseauve sont Château Margaux, Château Petrus et Château d’Yquem tandis que cinq autres grands vins sont récompensés par un score de 98 à 99 points. Michel Bettane et Thierry Desseauve, fidèles à leur réputation, ont d’ailleurs dégusté ces crus trois fois en novembre 2009 et en février et avril 2010 avant de rendre leur verdict.

Bon Vivant Hong Kong a été envoyé à 10.000 importateurs, revendeurs, CHR, journalistes et autres contacts qualifiés, les notes et commentaires de dégustation de Bettane & Desseauve sur les primeurs 2009 sont ainsi les premiers à être disponibles en anglais et en chinois sur le marché asiatique. Un pas de plus sur ce continent pour Bettane & Desseauve qui sera présent à Hong Kong du 4 au 6 novembre 2010 avec le pavillon Le Grand Tasting lors de la Hong Kong International Wine & Spirits Fair (Salon International du Vin et des Spiritueux de Hong Kong).

  • Share/Save/Bookmark
Comments 0

Hong Kong pourrait importer pour 500 M € de vin en 2010.

Tel est du moins le pronostic de Jacky Cheung, président de la Hong Kong Wine Association, qui l’étaie d’abord sur les importations de 2009 qui ont dépassé les 400 M € soit une hausse de 41% par rapport à 2008. Une croissance qui devrait perdurer en 2010? soutenue par le marché chinois (devenu le 1e marché export pour Bordeaux) dont 40% des importations transitent par Hong Kong qui a d’ailleurs signé avec sa mère patrie un accord visant précisément à faciliter le dédouanement des vins réexportés. L’émulation entre distributeurs, qui sont entre 700 et 800 aujourd’hui (deux fois plus qu’en 2008) et les deux grands évènements de l’année (Vinexpo Asie Pacifique en mai et la Hong Kong International Wine Fair, Salon International du Vin et des Spiritueux de Hong Kong en novembre) devraient également constituer de précieux stimulants selon Jacky Cheung.

Source : VSB La Lettre

  • Share/Save/Bookmark
Comments 0

Le Grand Tasting de nouveau à Hong Kong !

Outre la deuxième édition du Grand Tasting dans le cadre du Salon International des Vins et Spiritueux de Hong Kong du 4 au 6 novembre 2010, Bettane & Desseauve annonce la signature d’un accord avec l’une des personnalités les plus influentes du marché asiatique du vin.

Après le succès de la dernière édition (12.000 visiteurs professionnels, 525 exposants dont 35% des français sur le pavillon Grand Tasting), Bettane & Desseauve compte bien regrouper l’élite de la production française et européenne au sein de la Hong Kong International Wine & Spirits Fair (Salon International des Vins & Spiritueux de Hong Kong) à l’instar du désormais célèbre Grand Tasting Paris qui se tient au Carrousel du Louvre depuis de nombreuses années.

“Nous venons de signer un accord avec Simon Tam     (Independent Wine Centre, Hong Kong). Avec une carrière de plus de 18 ans, Simon est reconnu comme l’un des plus grands professionnels du marché asiatique du vin et plus spécifiquement de la Chine Continentale. Son expertise dans les accords vins et cuisine asiatique fait également autorité. A ce jour, il contribue à 23 magazines (dont le South China Morning Post) et sites Internet. Par ailleurs, il est depuis maintenant dix ans, le contact incontournable de l’industrie hôtelière hongkongaise et chinoise pour la formation du personnel” déclare Thierry Desseauve.

Les animations Bettane & Desseauve ont crée l’évènement lors de la dernière édition du Grand Tasting Hong Kong, ce n’est manifestement qu’un début si l’on en croit Michel Bettane qui revient en ces termes sur ce partenariat avec Simon Tam : “Avec ce rapprochement, Bettane & Desseauve s’offre une représentation permanente sur le continent asiatique. Outre Le Grand Tasting Hong Kong (4 au 6 novembre 2010), nous disposons maintenant de nombreuses solutions pour développer des médias et des évènements au service des grands vins de France en Asie. Dans un marché en quête de repères, Bettane & Desseauve a vocation à devenir le label de référence des grands vins comme nous l’avons fait ec les producteurs en France”

  • Share/Save/Bookmark
Comments 0

Hong Kong International Wine & Spirits Fair : essai transformé.

Avec plus de 520 exposants (240 en 2008) venus de 34 pays et régions, la Hong Kong International Wine & Spirits Fair, organisée du 4 au 6 novembre dernier par le Hong Kong Trade Development Council, semble s’installer comme une manifestation durable. Deux fois plus nombreux que lors de l’édition inaugurale de l’an dernier, les exposants venaient des cinq continents. La France, hôte d’honneur du salon cette année et premier fournisseur de vins en valeur sur le marché hongkongais (30 % de PDM), rassemblait 54 exposants (12 en 2008) dont près de la moitié regroupée sous le pavillon Le Grand Tasting de Bettane & Desseauve. Des exposants français emmenés par Trade Events Solutions et par Sopexa pour une vingtaine d’entre eux. Avec 65 exposants, l’Australie, 4e fournisseur de vins de Hong Kong était la plus représentée cette année et sera le pays partenaire de 2010. Par ailleurs, 13 nouveaux pays étaient présents cette année : la Belgique, la Grèce, le Liban, la Moldavie, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal, la Roumanie, Singapour, la Slovénie, la Thaïlande, la Tunisie et l’Uruguay. Côté visiteurs, ils étaient 8.758 professionnels en 2008 contre environ 12.000 cette année. Le dernier jour ouvert également au grand public a attiré environ 10.000 visiteurs lors de chacune des deux éditions.

Source VSB – La lettre

  • Share/Save/Bookmark
Comments 0

Bettane & Desseauve : 1e édition du Grand Tasting Hong Kong.

En complément de la 4e édition du « Grand Tasting Paris » qui aura lieu au Carrousel du Louvre les 4 et 5 décembre prochains, Bettane & Desseauve annonce son premier développement international avec la création du « Grand Tasting Hong Kong » du 4 au 6 novembre 2009 au cœur de la 2e édition de la « Hong Kong International Wine & Spirits Fair ».

La spécificité du Grand Tasting Paris est de réunir des domaines qui ont tous en commun d’avoir été sélectionnés par le guide Bettane & Desseauve. Ce concept unique offre aux visiteurs une garantie d’homogénéité quant à la qualité des vins présentés. C’est cette même exigence qui donne à l’évènement sa légitimité de salon des grands vins européens en France comme à l’étranger. Ce même concept va être décliné sur Hong Kong par Bettane & Desseauve sous la forme d’un pavillon Grand Tasting au sein du Salon International des Vins et Spiritueux de Hong Kong (Hong Kong International Wine & Spirits Fair).

Mais au-delà du regroupement des exposants français sous un même label de qualité, Bettane & Desseauve prévoit également une rencontre privilégiée avec tous les acteurs du marché asiatique du vin à travers des sessions de dégustation, des Master Class, des déjeuners « business matching » et même un dîner de gala organisé pour la circonstance. La promotion et l’organisation de cet évènement sera faite en France et à Hong Kong grâce à un accord pris avec Simon Tam, l’une des personnalités les plus influentes sur le marché asiatique du vin. Outre ses fonctions de directeur de l’Independent Wine Centre (Shanghai, Hong Kong et Macau), Simon Tam écrit dans de nombreux journaux et quotidiens dont le South China Morning Post et a été nommé « meilleur consultant » du marché asiatique par Wine Business International en juin 2007.

Thierry Desseauve déclare « Le Grand Tasting Hong Kong est la première étape du développement de nos activités sur le continent asiatique, à titre d’exemple, l’intégralité des notes et des commentaires édités dans le Grand Guide des Vins de France depuis son origine sera prochainement disponible en ligne en chinois traditionnel et simplifié ». De fait, l’ambition de Michel Bettane et Thierry Desseauve est de renforcer leur image de portes paroles des grands vins européens en dehors de nos frontières. « Nous avons été approchés par une entreprise taïwanaise spécialisée dans les contenus académiques qui souhaitait publier nos notes et commentaires pour répondre à l’intérêt croissant des amateurs asiatiques. L’accord a été rapidement trouvé et la mise en ligne du contenu s’effectuera courant octobre soit juste avant le Grand Tasting Hong Kong. Il est capital que les vins français prennent la place qui leur revient sur ce marché » renchérit Thierry Desseauve.  

Journalistes de métier, Michel Bettane et Thierry Desseauve livrent les suppléments vins « clefs en main » de grands magazines tels que Le Monde, Le Monde 2, L’Express ou encore Le Journal du Dimanche. Ils viennent par ailleurs de prendre en charge toute la partie dégustation de « Terres de Vins » dont le premier numéro sortira en septembre. Michel Bettane et Thierry Desseauve sont sans aucun doute les dégustateurs les plus légitimes pour parler de l’excellence française et européenne dans le monde, Robert Parker n’a-t-il pas déclaré que : « Michel Bettane est le plus grand critique européen » ?

  • Share/Save/Bookmark
Comments 0

Vinexpo 2009 : la montée en puissance de la Chine ne cesse de se confirmer

Les chiffres du marché chinois du vin donnent le tournis. Alors que la croissance annuelle mondiale moyenne se situe à 1,4%, celle de la Chine atteint 15% . L’Empire du Milieu est le 9ème consommateur de vin au monde, avec 804,8 millions de bouteilles ; la barre du milliard devrait être franchie en 2009. La consommation a augmenté de 61% entre 2003 et 2007, augmentation prévue de 36% d’ici 2012, 1,242 milliard de bouteilles vendues d’ici 2012, 256% de croissance des importations de vins français depuis 2003, la Chine dans le top 10 des pays producteurs de vin, avec une consommation totale en hausse de plus de 51%. Dans ce tourbillon, la France, fournisseur leader, bénéficie largement de cette progression continue avec 2,374 millions de caisses vendues en 2007. Les vins australiens et italiens en profitent également, avec une plus forte progression depuis 2003.

Bordelais cette année, le salon annuel de Vinexpo s’est tenu à Hong Kong en 2008 où il se tiendra à nouveau en 2010. Le salon mondial des vins et spiritueux est donc particulièrement bien positionné pour suivre ce marché. Les taux de fréquentation des visiteurs en provenance d’Asie continuent à progresser et la crise ne semble pas devoir influer cette tendance. De Hong Kong en 2008 (+28,8 % de fréquentation des visiteurs asiatiques) à Bordeaux en 2009, la fréquentation des visiteurs professionnels en provenance d’Asie devrait continuer à progresser.

Source : Vinexpo & Vitisphère

  • Share/Save/Bookmark
Comments 0

4. Les stratégies mises en oeuvre

Quatrième chapitre de cette étude commanditée par le Département Recherche du Hong Kong Trade Development Council auprès d’Actrium Solutions (HK). Ce document, en langue anglaise, sur la distribution et le commerce du vin à Hong Kong et en Chine est l’un des plus complets qui soit disponible gracieusement. Compte tenu de son intérêt , www.exporterduvinenasie.com a décidé de le traduire et d’en faire profiter les lecteurs qui ne parlent pas la langue de Shakespeare. Les différents chapitres seront publiés au fur et à mesure sur ce blog, restez connecté pour vous tenir informé des dernières publications.

L’intensification des efforts marketing
Pour les producteurs comme pour les marchands, l’organisation de sessions de dégustation reste le premier moyen de toucher les clients. Indépendamment de ces sessions qui ont lieu à intervalles réguliers, les salons professionnels offrent la possibilité de planifier l’activité commerciale pour l’année à venir. En Europe, les trois évènements de référence sont l’International Wine & Spirits Fair (LIWSF) de Londres, le salon Prowein de Düsseldorf et Vinexpo Bordeaux. Cette dernière manifestation tient par ailleurs une édition Asie Pacifique biennale, la dernière ayant eu lieu à Hong Kong en mai 2008. Ces relations suivies ont permis à Hong Kong de favoriser le commerce du vin sur cette région et de rester sur le devant de la scène internationale en tant que plateforme de distribution.

Par ailleurs, la Chambre de Commerce et d’Industrie (HKTDC) a organise le premier Salon International du Vin et des Spiritueux de Hong Kong (Hong Kong International Wine & Spirits Fair) en août 2008 conjointement au salon Food Expo. Cette première édition a accueilli des distributeurs, cavistes, producteurs et négociants ainsi que nombre de fournisseurs proposant des services liés à l’industrie du vin. Les exposants et visiteurs se sont majoritairement déplacés de Hong Kong et d’Asie mais aussi du monde entier. Avec cet évènement, le Hong Kong Trade Development Council s’est inscrit dans la logique de Hong Kong visant à créer une plateforme d’affaires et permettre aux exposants et visiteurs d’explorer les nombreuses opportunités offertes par la Chine et le marché asiatique.

La consolidation de la formation.
La connaissance est la base de toute nouvelle industrie et ceci est d’autant plus exact sur un domaine pointu tel que le négoce du vin. Sans une formation adéquate sur tous les aspects de ce marché, aucune fondation solide et durable ne peut être envisagée. La formation ouvre de nouveaux horizons de carrière pour de nombreuses personnes et ce quel que soit leur niveau de qualification. Une nouvelle catégorie de personnel qualifié à même de proposer ses services est nécessaire non seulement sur Hong Kong mais aussi en Chine continentale et dans les autres économies asiatiques. Les spécialisations sont diverses : sommeliers, journalistes, logisticiens, viticulteurs, professionnels du marketing et consultants spécialisés. A ce jour, l’organisme de référence est le UK’s Wine and Spirit Education Trust (WSET) dont la réputation précède toutes les offres du marché.

A Hong Kong, seul un organisme de formation propose le diplôme WSET tandis que huit autres offrent la possibilité de suivre ces mêmes cours jusqu’à un niveau assez élevé pour les amateurs de vin. Ces sessions de formation, principalement destinées aux consommateurs, leur apprennent à goûter et acheter. Ceci étant, une vraie marge de croissance existe pour les formations destinées aux professionnels du négoce, aux acheteurs ou encore aux sommeliers. A ce jour, une seule personne, certifiée par le « Court of Master Sommeliers », est à même de prodiguer un enseignement de haut niveau sur le continent asiatique. Le manque d’experts à même de dispenser des formations de haut niveau en accord avec les goûts asiatiques est donc criant, et ce, plus particulièrement pour tout ce qui concerne les ateliers et cours visant à accréditer les professionnels du négoce. 

Le développement des outils pour l’investissement.
Le succès de Londres est en grande partie lié au fait que la cité britannique est le quartier général de nombreux fonds d’investissements et de maisons de vente aux enchères liés à l’industrie du vin et, plus important encore, du London International Vintners Exchange (LivEx). En tant que plateforme de distribution et de commerce vin (WTDC), Hong Kong doit encourager le développement de tous les outils  afin de proposer une alternative aux investisseurs de Hong Kong et d’Asie. Ces outils comprennent : a) les fonds d’investissements proposés par des banques privées ou des fonds privés, b) les ventes par négociants de vins en primeur, c) les ventes aux enchères de grands crus et vins fins pour les acheteurs locaux étrangers. 

Bien que ces investissements soient encore peu courants, les fonds et l’achat en primeur offrent la possibilité d’investir sans trop de risque et procure une diversification intéressante du portefeuille de l’investisseur avec des perspectives de gain intéressantes. Selon les statistiques 2007, l’index LivEx 100 offre à lui tout seul des perspectives de 43% de gain sur 12 mois tandis que le FTSE 100 ou encore le S&P 500 n’offrent respectivement que 5 et 4,9% pour la même période (NDLR : ces estimations ont été effectuées avant la crise, néanmoins, le succès rencontré par les récentes ventes aux enchères sur Hong Kong tend à prouver que cet investissement est encore l’un de ceux qui se tient le mieux dans le contexte économique actuel). Avec de telles prévisions de retour, l’investissement dans ce domaine est une option particulièrement intéressante. Les fonds d’investissements dans le domaine du vin fonctionnent de manière traditionnelle avec un plancher minima de l’ordre de 100.000 € tandis que certains atteignent 5.000.000 €. Les « futurs » vins permettent à certains investisseurs de commencer à des niveaux plus raisonnables (à partir de 5.000 €) et apprécier la progression de leur portefeuille.

La clientèle asiatique souhaite plus que jamais disposer d’outils alternatifs pour gérer la croissance de son patrimoine. De fait, les fonds d’investissements internationaux dirigés par des établissements étrangers ont d’ores et déjà établi de solides bases en Asie. La disponibilité et la connaissance progressive de ces fonds conduira à un transfert important de ces activités sur Hong Kong dans un délai assez court.

Source : Hong Kong Trade Development Council
Prochain chapitre : Les bénéfices économiques

  • Share/Save/Bookmark
Articles plus anciens »